Enrique BRINKMANN


brinkmann

 

http://www.enriquebrinkmann.es/
Voir la vidéo de l’Artiste sur

 

Né en 1938 à Malaga,
il vit et travail entre Malaga et Madrid, Espagne

 

“La peinture était jadis basée sur l’organisation de points et de tâches sur l’espace de la toile. Je voulais reproduire exactement la même chose dans un espace réel, c’est-à-dire dans l’air. J’ai utilisé ensuite une toile d’acier et dans un premier temps le résultat m’a plu bien que je fusse dérangé par les reflets moirés de la maille d’acier. Par la suite j’ai laissé l’acier s ‘oxyder et je l’ai traité avec un produit anti-rouille. J’ai ensuite cousu deux moustiquaires ensemble et rajouté un autre bout de tissu avec des petits carrés centraux afin de constituer du volume et créer une grille. J’ai peins cette superficie en deux dimensions avec des résines et de l‘huile. Par la suite je les ai monté sur un support en fer de structure légère qui les séparaient de quatre centimètres du mur, ceci étant l’équivalent de la toile telle qu’on l’exposait avant. L’espace ainsi créé entre les toiles métalliques, le mur et les ombres produites par l’opacité des résines donne une véritable profondeur et un effet de trois dimensions…“

 

Enrique Brinkmann was born 1938 in Malaga,
and now lives and works between Malaga and Madrid, Spain 

He has exhibited with numerous museums and galleries in Spain and internationally including group exhibitions at the Bronx Museum of the Arts, New York; Museum of Modern Art, Johannesburg; the Museum of Malaga and Reina Sofia Museum, Madrid (formally MEAC).

Enrique Brinkmann composes a visual tapestry within his abstract paintings which break into the realm of sculpture; constructing his compositions on a fine wire mesh held a few inches proud from the wall, he plays with the space between the physical painterly surface and its support. As one meditates upon the play of shadows on the wall behind, the works levitate between both their weightlessness and the density of highly worked areas of the mesh, at times pushing paint from the back, and at others painting on the front. He has continually worked within a dialogue between gesture and emptiness, noise and silence, all the while exploring his chosen surface.

 

 

EXPOSITIONS INDIVIDUELLES (sélection)

2011 / ENRIQUE BRINKMANN : The Poetics of Silence, A Retrospective / Rosenfeld Porcini, London

2009 / SERIE BARCELONA / Joan Gaspar, Madrid

2008 / GACMA, Málaga

2007 / Carmen del Campo, Córdoba

2006 / Sala Robayera, Miengo

2005 / Sala Alameda, Málaga

2004 / 
Le Confort des Etranges, Toulouse

2003 / Galería La Caja Negra, Madrid

2001 / Galería Tolmo, Toledo

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES (sélection)

1982 / SPANISH ART TOMORROW / Bronx Museum of the Arts, New York

1981 / SPANISH ART TOMORROW / Corcoran Gallery, Washington

1977 / FESTIVAL INTERNACIONAL DE PINTURA / Cagnes-sur-Mer

1976 / I BIENAL DE ARTE SERIADO, Homenaje a Tiziano / Galería Rayuela, Madrid